L’histoire commence avec celle d’un homme d’action, Simon Damiani, qui créé en 1901 la Maison Damiani et lance le Cap Corse.

Antoine Damiani, grand père de l’actuel dirigeant, reprend les rênes de l’entreprise en 1935 et continue d’élaborer le Cap Corse et la liqueur de cédrat imaginés par son prédécesseur. Très vite, il lance le premier Pastis Corse : le Pastis Dami. Quelques années plus tard, c’est au tour de la liqueur de myrte, puis des sirops d’être commercialisés. Très investi dans la vie de son île, son honnêteté, son sens des affaires et son charisme marquent pour toujours la mémoire corse et l’esprit de la Maison… 

Depuis 2015, le petit-fils, Antoine, prolonge cet héritage si précieux. Ce n’est pas un hasard s’il porte le nom de son grand-père, au contraire, c’est un symbole de fidélité et de continuité. Et si sa carrière initiale l’a mené ailleurs pendant quelques années, il est finalement revenu sur sa terre natale pour reprendre les rênes du domaine familial.

Quel meilleur hommage à la Corse que celui rendu par une famille unie qui œuvre depuis plus d’un siècle pour partager les richesses de son île ? C’est là la force de Maison Damiani : une marque à hauteur d’hommes, sans prétention, sauf celle d’élaborer des produits authentiques et généreux.

Gérard, son fils, n’hésite pas à suivre les pas de son charismatique père. Il partage avec lui l’amour de la Corse et le désir de maintenir une marque forte, proche de ses racines et des habitants, face aux acteurs venus du continent.
La Maison Damiani se développe et sa réputation se confirme : c’est une maison de famille, reconnue pour son authenticité et sa qualité. La gamme s’étend, tout comme la notoriété, mais Gérard veille à toujours perpétuer cet esprit simple et indépendant.